Lutte de Vincent Ogé pour la citoyenneté des "gens de couleur" de Saint-Domingue

À propos

En 1791, au Cap-Français, aujourd'hui Cap Haïtien, le quarteron Vincent Ogé fut condamné au supplice de la roue pour avoir voulu imposer l'admission des mulâtres libres au plein exercice de la citoyenneté à Saint-Domingue conformément à la proclamation des Droits de l'Homme et du citoyen et aux décrets votés en mars 1790 par l'Assemblée nationale française. Les spécialistes de l'histoire de la partie française de l'île n'ont fait qu'évoquer la geste du personnage, soulignant son caractère éphémère et certains éléments demeurent obscurs. Pourquoi, par exemple, Vincent Ogé, l'affranchi Chavannes et leurs proches ont-ils franchi la frontière après leur échec militaire, afin de solliciter l'hospitalité du gouverneur espagnol de la province d'Hispaniola, partie voisine de l'île ? Leurs ambitions se bornaient-elles à la reconnaissance de la citoyenneté des « gens de couleur » ? Malgré l'attachement affiché à la légitimité monarchique, eurent-ils des velléités indépendantistes ? Soumis à un intense interrogatoire, Ogé et Chavannes ne parvinrent pas à convaincre le gouverneur García pressé surtout de se débarrasser de ces hôtes encombrants et de les remettre à ses voisins qui eurent tôt fait de mettre un terme radical aux espérances des deux hommes. Prima facie d'une histoire qui ne s'arrête pas là alors qu'elle acquiert, comme le montre Jean-Pierre Tardieu, une dimension mythique...


  • Auteur(s)

    Jean-Pierre Tardieu

  • Éditeur

    Editions L'Harmattan

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    02/05/2023

  • EAN

    9782140340260

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    282 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Diffuseur

    Harmattan

  • Entrepôt

    Harmattan

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Jean-Pierre Tardieu

Jean-Pierre Tardieu, professeur émérite à la Réunion, travaille sur la diaspora noire dans les Amériques espagnoles coloniales, sujet sur lequel il a publié de nombreux articles et ouvrages avec notamment en 2016 "Les penseurs ibériques et l'esclavage des Noirs (XVIe-XVIIe siècles). Justifications, réprobations, propositions" aux éditions L'Harmattan.

empty