Les Folies Koenigsmark

À propos

« Il avait le nom d'un navigateur, le visage d'un pirate, et je crois qu'il était un peu des deux.
Lapouge, ce nom respectable, quasi aristocratique, nous transportait au Siècle des Lumières où l'on se grisait d'explorer les confins, de reculer l'horizon, de découvrir de Nouveaux Mondes qui nous invitaient à questionner la « naturalité?» du nôtre et où, sans nul doute, Diderot aurait rédigé un Supplément au voyage de Lapouge. »
Éric-Emmanuel Schmitt
Quel roman que la vie des Koenigsmark ! Durant un grand siècle, de la guerre de Trente Ans, en 1618, à la bataille de Fontenoy, en 1745, ces soldats venus du Nord font le coup de feu sur toutes les scènes de la tragédie européenne. De Riga à Athènes, ces étincelants guerriers avancent la torche à la main, au service du roi de France ou de l'empereur germanique, du roi de Pologne ou de celui de Suède.
Le dernier guerrier de la lignée, le maréchal de Saxe, fils bâtard d'Aurore de Konigsmark et du roi de Pologne, Auguste le Fort, naît en Allemagne, se bat contre Louis XIV avant de sauver Louis XV, manque de devenir tsar, roi de Madagascar, prince de Courlande ou de Corse, aime des princesses et des chimères, des comédiennes et des paysannes. Ce maréchal romantique meurt dans le château de Chambord. On ne sait rien de sa mort. Le roman commence ...


  • Auteur(s)

    Gilles Lapouge

  • Éditeur

    Albin Michel

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    02/11/2023

  • EAN

    9782226490742

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    384 Pages

  • Poids

    2 316 Ko

  • Diffuseur

    Adilibre

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Gilles Lapouge

Journaliste, essayiste, critique et romancier, Gilles Lapouge est avant tout un immense écrivain. L'essentiel de son œuvre, couronnée de nombreux prix, depuis Les folies Koenisgmark (1989) est édité chez Albin Michel.
Par leur charme, leur érudition souriante et leur finesse, ses chroniques (Le bruit de la neige, L'encre du voyageur, En étrange pays, L'âne et l'abeille....) égalent ses œuvres romanesques majeures.

empty