La traite des Noirs entre l'océan Indien et Montevideo (Uruguay)

À propos

A la fin du XVIIIe siècle, la nécessité de développement de ses possessions américaines obligea la Couronne espagnole à concéder la libéralisation du commerce, et donc celle de la traite négrière. Le port de Montevideo fut choisi afin d'effectuer les formalités de contrôle pour les provinces du Rio de la Plata. Ce serait également le point de départ de la traite interne vers les côtes du Pacifique. Les négriers établirent des réseaux en connexion principale avec l'Océan indien et secondaire avec les Etats-Unis et le Brésil portugais.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799)


  • Auteur(s)

    Jean-Pierre Tardieu

  • Éditeur

    Editions L'Harmattan

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    09/10/2015

  • EAN

    9782296266674

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    112 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Diffuseur

    Harmattan

  • Entrepôt

    Harmattan

  • Support principal

    ebook (pdf)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Jean-Pierre Tardieu

Jean-Pierre Tardieu, professeur émérite à la Réunion, travaille sur la diaspora noire dans les Amériques espagnoles coloniales, sujet sur lequel il a publié de nombreux articles et ouvrages avec notamment en 2016 "Les penseurs ibériques et l'esclavage des Noirs (XVIe-XVIIe siècles). Justifications, réprobations, propositions" aux éditions L'Harmattan.

empty