Guerre et littérature de jeunesse (1913-1919) ; analyse des dérives patriotiques dans les périodiques pour enfants

À propos

Entre 1900 et 1933 quarante journaux pour enfants voient le jour, au nombre desquels La Semaine de Suzette, l'Epatant, Fillette avec leurs héros phares, Bécassine, Les Pieds Nickelés et Lili. Les périodiques comme les "Livres Roses de la guerre" de Larousse alimentent une paralittérature de "bourrage de crâne". En effet, la déclaration de la guerre en août 1914 donne une inflexion patriotique à ces publications alors avant tout récréatives. Elles vont devenir des vecteurs idéologiques polémiques tant par leur contenu nationaliste que par la forme contestée.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • Auteur(s)

    Laurence Olivier-Messonnier

  • Éditeur

    Editions L'Harmattan

  • Date de parution

    09/10/2015

  • Collection

    Critiques Littéraires

  • EAN

    9782296490826

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    410 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Harmattan

  • Entrepôt

    Harmattan

  • Support principal

    ebook (pdf)

empty