Michel Huteau

  • Clémence Royer (1830-1902), anthropologue et philosophe, est connue comme première traductrice de L'Origine des espèces de Darwin. Elle est aussi la première théoricienne du darwinisme social. Les féministes en font l'une des leurs. Pierre Kropotkine (1842-1921) est un penseur anarchiste. Il était aussi un géographe reconnu par ses pairs. Leur conversation porte sur les inégalités, la femme, la morale, ils abordent Darwin, Marx ou Spencer. Si leur dialogue reflète les idéologies du XIXe siècle, il reste actuel quand il s'agit de solidarité et de démocratie directe.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Au cours des quinze dernières années, l'approche scientifique de l'adolescence s'est sensiblement modifiée. Des changements très importants se sont également produits dans la place des adolescents au sein de la société, leurs expériences quotidiennes et leurs cadres de vie. Cet ouvrage rédigé par des chercheurs européens se situe pleinement dans l'évolution que connaît la psychologie de l'adolescence. Il en est une conséquence directe. Son contenu n'épuise certes pas la thématique actuelle de la recherche - elle est très riche et diversifiée -, mais il en couvre les principaux secteurs. Chacun des chapitres fait le point des connaissances disponibles sur un domaine significatif du développement à l'adolescence : la puberté et les changements psychologiques et relationnels qui l'accompagnent (H. Rodriguez-Tomé), les progrès de la connaissance de soi et la construction de la personne (F. Bariaud), l'évolution des interactions sociales (S. Jackson), la situation dans la famille (B. Kracke et P. Noack), l'investissement dans les amitiés et l'insertion dans le groupe des pairs (P. Mallet), les formes de la sexualité (G. Breakwell), les projections d'avenir (J. Guichard et M. Huteau), l'évolution des valeurs en contexte de bouleversement social (H. Malewska et B. Fatyga), et la situation des adolescents engagés dans la violence politique (E. Cairns). Conçu pour un assez large public, ce livre apporte des informations utiles et des éléments de réflexion non seulement aux étudiants, enseignants et chercheurs en psychologie et en sciences humaines, mais à tous ceux qui, à un titre ou à un autre, et à différents niveaux de responsabilité, sont concernés par les problèmes de l'adolescence.

  • Au cours des quinze dernières années, l'approche scientifique de l'adolescence s'est sensiblement modifiée. Des changements très importants se sont également produits dans la place des adolescents au sein de la société, leurs expériences quotidiennes et leurs cadres de vie. Cet ouvrage rédigé par des chercheurs européens se situe pleinement dans l'évolution que connaît la psychologie de l'adolescence. Il en est une conséquence directe. Son contenu n'épuise certes pas la thématique actuelle de la recherche - elle est très riche et diversifiée -, mais il en couvre les principaux secteurs. Chacun des chapitres fait le point des connaissances disponibles sur un domaine significatif du développement à l'adolescence : la puberté et les changements psychologiques et relationnels qui l'accompagnent (H. Rodriguez-Tomé), les progrès de la connaissance de soi et la construction de la personne (F. Bariaud), l'évolution des interactions sociales (S. Jackson), la situation dans la famille (B. Kracke et P. Noack), l'investissement dans les amitiés et l'insertion dans le groupe des pairs (P. Mallet), les formes de la sexualité (G. Breakwell), les projections d'avenir (J. Guichard et M. Huteau), l'évolution des valeurs en contexte de bouleversement social (H. Malewska et B. Fatyga), et la situation des adolescents engagés dans la violence politique (E. Cairns). Conçu pour un assez large public, ce livre apporte des informations utiles et des éléments de réflexion non seulement aux étudiants, enseignants et chercheurs en psychologie et en sciences humaines, mais à tous ceux qui, à un titre ou à un autre, et à différents niveaux de responsabilité, sont concernés par les problèmes de l'adolescence.

  • Tout au long de l'histoire de la troisième république, Edouard Toulouse a été une figure de premier plan dans la vie intellectuelle et politique. Il est bon prototype du savant républicain engagé dans les luttes sociales.Psychiatre, Toulouse a apporté des contributions notables en psychologie expérimentale et en psychiatrie biologique.
    En tant que militant social, il a oeuvré pour impulser des réformes dans tous les grands secteurs de la vie sociale. Tous les projets de réforme de Toulouse relèvent d'un programme biocratique qui vise à assurer le bonheur des individus en rendant la société rationnelle et plus juste.

empty