Serge Joncour

  • U.v.

    Serge Joncour

    Une villa, sur une île, au plus fort de l'été et un inconnu qui fait comme chez lui. Suspense d'atmosphère dans une tribu bourgeoise dorée pour cet ABC de la vie au soleil ou comment ne pas s'exposer à l'ultra-violence de certains ultraviolets ? Question d'éclairage.

  • Vu

    Serge Joncour

    Un thème peu couru, une voix joviale, une veine burlesque, une verve comique, un univers original, un humour faussement naïf, un style ample et truculent, un ton détaché ont fait de ce premier roman une réussite acclamée. Normal pour la langue si souple d'un esprit malicieux. L'histoire : un avion genre Boeing-Boeing s'écrase à la campagne, en plein trou, près d'une famille très rurale et pleine de ressources comiques. Le passage au journal télévisé de 20 heures, qui en a tourneboulé plus d'un et même plus d'une, annonce bien d'autres catastrophes à venir. Imaginez la rencontre des Branquignol avec les Deschiens en un lieu improbable... Serait-ce là une sotie sur le village global qui nous attend ?

  • En pleine faillite, harcelé par les créanciers et les liquidateurs judiciaires, Philippe a décidé d'aller prendre un grand bol d'air chez ses parents, des agriculteurs avec lesquels il pense ne plus rien avoir en commun.
    Serge Joncour (U.V, L'Idole) dépeint le monde rural tel un impressionniste et nous montre le besoin qu'ont les hommes, quand leur vie bascule, de comprendre d'où ils viennent pour savoir où ils vont.

empty