Albin Michel

  • - 53%

    L'institut

    Stephen King

    Au coeur de la nuit, à Minneapolis, des intrus pénètrent la maison de Luke Ellis, jeune surdoué de 12 ans, tuent ses parents et le kidnappent.
    Luke se réveille à l'Institut, dans une chambre presque semblable à la sienne, sauf qu'elle n'a pas de fenêtre. Dans le couloir, d'autres portes cachent d'autres enfants, dotés comme lui de pouvoirs psychiques.
    Que font-ils là ? Qu'attend-on d'eux ? Et pourquoi aucun de ces enfants ne cherche-t-il à s'enfuir ?

    Aussi angoissant que Charlie, d'une puissance d'évocation égale à Ça, L'Institut nous entraîne dans un monde totalitaire... qui ressemble étrangement au nôtre. Le nouveau chef-d'oeuvre de Stephen King.

  • - 62%

    Le livre de M

    Peng Shepherd

    Que seriez-vous prêt à sacrifier pour vous souvenir ?Un jour, en Inde, un homme perd son ombre - un phénomène que la science échoue à expliquer. Il est le premier, mais bientôt on observe des milliers, des millions de cas similaires. Non contentes de perdre leur ombre, les victimes perdent peu à peu leurs souvenirs et peuvent devenir dangereuses.En se cachant dans un hôtel abandonné au fond des bois, Max et son mari Ory ont échappé à la fin du monde tel qu'ils l'ont connu. Leur nouvelle vie semble presque normale, jusqu'au jour où l'ombre de Max disparaît... Situé dans une Amérique tombée de son piédestal, où nul n'échappe au danger, Le Livre de M raconte l'incroyable destin de gens ordinaires victimes d'une catastrophe mondiale extraordinaire.Peng Shepherd est américaine. Le livre de M, récompensé par le Neukom Award 2019, est son premier roman.

  • - 56%

    Pierre Péan notait tout dans ses carnets, c'est ce qui l'a décidé à écrire ses Mémoires.
    Pour la première fois, Pierre Péan, le journaliste qui est devenu célèbre en brisant l'omerta sur le passé de Mitterrand à Vichy, raconte :- les coulisses de la bataille féroce qui l'a opposé au Monde- l'ambivalence de ses liens avec les hommes de pouvoir : Grossouvre, Plenel, Djouhri...- les menaces, les pièges, le « contrat » sur sa tête - le monde délirant des dictateurs africains - ses relations très personnelles avec deux présidents de la République - de Bongo à Barril, les réseaux d'influence occultes dans l'ombre de l'État...Dans ce document captivant, l'auteur nous confie ses secrets sur les grandes affaires de la Ve République dont on mesure brusquement toute la complexité. Ce témoignage exceptionnel, nourri de nombreuses révélations, dénonce aussi l'autocensure et le conformisme médiatique.Pierre Péan, disparu en juillet 2019, était le dernier des grands enquêteurs. Il incarnait un journalisme qui dévoile sans juger ni s'acharner. Pendant sa longue carrière, il a mis au jour les dissimulations et les mensonges des puissants. Il a publié de nombreux best-sellers, parmi lesquels Affaires africaines, Une jeunesse française : François Mitterrand, ou encore La Face cachée du Monde.

  • - 47%

    « Ce livre est un roman dont les héros sont les quatre frères de Jésus : Jacques, José, Simon et Jude. Mais bien qu ils soient ici des personnages romanesques, je ne les ai pas inventés : tous appartiennent à l Histoire et leur existence est attestée par de nombreux textes canoniques. Jacques, le second de la fratrie après Jésus, fut même le chef de l Église de Jérusalem en un temps où la Rome chrétienne n existait pas : en somme, le premier pape.Restait à imaginer la vie de cette famille peu ordinaire dans la Palestine occupée par les Romains : tandis que les disettes s enchaînent, que les tensions politiques s exacerbent et que les sectes religieuses se multiplient, les massacres succèdent aux révoltes et le peuple, épuisé, attend le Jugement dernier.Au soir de sa vie, Jude, le dernier des frères, se souvient et raconte »F.C.C est en historienne avertie, qui maîtrise parfaitement ses sources, et en romancière puissante que Françoise Chandernagor nous transporte dans la Judée du premier siècle. Usant d une langue aux accents bibliques, tour à tour concrète ou poétique, elle nous donne à voir, par les yeux du frère de Jésus, un monde déchiré dans lequel l annonce du Royaume le dispute à la tentation de l Apocalypse.

  • - 50%

    Cyber crimes

    Pierre Penalba

    La cybercriminalité explose.Piratages de données, escroqueries, réseaux pédophiles... Nous sommes tous concernés, souvent sans le savoir. Ce sont en effet 978 millions de personnes dans le monde qui subissent une cyberattaque chaque année.Le commandant Pierre Penalba, à la tête du premier groupe de lutte contre la cybercriminalité de la Police nationale, traque quotidiennement les criminels du Net. Dans ce voyage au coeur d'un monde inconnu et pourtant tout proche, il nous dévoile, de l'intérieur, leurs ruses, leurs procédés et le cynisme impressionnant qui guide leurs méfaits.Escrocs déposant plainte contre leurs victimes, hackers s'emparant de gigantesques fichiers, vidéos intimes provoquant des chantages sexuels, faux documents administratifs, usurpations d'identité, le hasard des enquêtes amène l'auteur à se retrouver au coeur de situations dramatiques ou loufoques.Il nous livre aussi son expérience et ses conseils pratiques.Un document captivant sur cette société qui est désormais la nôtre, pour nous éviter d'en devenir les victimes.
    Spécialiste du Net, Pierre Penalba est également expert informatique et formateur auprès d'unités de police françaises et étrangères. Il a écrit ce livre avec Abigaelle Penalba.

  • - 11%

    Depuis sa diffusion dans les années soixante, la pratique du yoga fait partie intégrante du paysage spirituel de l'Occident. Ce livre n'est ni un manuel, ni une apologie du yoga, mais un panorama rigoureux et très accessible du yoga en Occident et de ses racines indiennes. Ysé Tardan-Masquelier, spécialiste de l'hindouisme, a présidé la Fédération nationale des enseignants de yoga pendant dix ans et dirige l'Ecole française de yoga depuis 1984. Elle développe les concepts-clés du yoga en déroulant le fil de son histoire, des Yoga-sûtras de Patanjali à aujourd'hui en passant par les groupes tantriques. Elle explique également quelle progression spirituelle le yoga entend proposer tout au long de la vie, et pose une question fondamentale : peut-on pleinement pratiquer le yoga en étant chrétien, juif, musulman ou athée ? Un outil précieux pour tous ceux, pratiquants ou sceptiques, qui s'interrogent sur la place du yoga dans la société ou dans leur parcours personnel.

  • - 6%

    Le Commentaire de Carl G. Jung sur le traité taoïste du Mystère de la Fleur d'Or constitue dans son oeuvre une étape cruciale : il inaugure sa recherche, aujourd'hui devenue incontournable, sur les civilisations orientales, et annonce quelques-uns des grands thèmes privilégiés comme "l'âme" ou la quête d'une "conscience totale" - à partir desquels va se structurer dorénavant la psychologie des profondeurs. Ce commentaire est ici accompagné de dessins chinois et de "mandalas européens" sélectionnés par Jung, ainsi que de certains textes - dont une remarquable préface au Yi King - qui jalonnèrent son exploration de la spiritualité chinoise traditionnelle.

  • - 50%

    Manipuler, c´est induire l´autre à accomplir des actes qui vont à son propre avantage. Si les petites manipulations ordinaires font partie de la vie quotidienne du couple, le pervers narcissique, lui, séduit pour mieux frapper.
    Il donne l´impression de tout faire pour l´autre afin de mieux le détruire, et possède l´art de renverser la situation en se présentant comme une victime.
    Manipulant non pas ponctuellement, mais constamment, insidieusement au début, il modèle à force de critiques la personnalité même de sa partenaire, la vide de toute volonté propre, d´estime d´elle-même, avec pour conséquences, dépression, incapacité d´avancer, dépendance... Cette maltraitance psychologique est aussi destructrice que la violence physique.
    S´appuyant sur des cas très concrets, Pascale Chapaux-Morelli et Pascal Couderc aident à repérer ce type de profil et à sortir de cette dépendance pour pouvoir se reconstruire.

  • - 50%

    Prix Goncourt des Lycéens 2009 Michel Marini avait douze ans en 1959. C'était l'époque du rock'n'roll et de la guerre d'Algérie. Lui, il était photographe amateur, lecteur compulsif et joueur de baby-foot au Balto de Denfert-Rochereau. Dans l'arrière-salle du bistrot, il a rencontré Igor, Léonid, Sacha, Imré et les autres. Ces hommes avaient passé le Rideau de Fer pour sauver leur peau. Ils avaient abandonné leurs amours, leur famille, trahi leurs idéaux, et tout ce qu'ils étaient. Ils s'étaient retrouvés à Paris dans ce club d'échecs d'arrière-salle que fréquentaient aussi Kessel et Sartre. Et ils étaient liés par un terrible secret que Michel finirait par découvrir. Cette rencontre bouleversa définitivement la vie du jeune garçon. Parce qu'ils étaient tous d'incorrigibles optimistes.

    Portrait de génération, reconstitution minutieuse d'une époque, chronique douce-amère d'une adolescence : Jean-Michel Guenassia réussit un premier roman étonnant tant par l'ampleur du projet que par l'authenticité qui souffle sur ces pages.

  • - 40%

    "En ce temps-là, le monde était jeune, et Alexandrie, la plus belle ville du monde. Au ras des flots, la « Très-Brillante » éblouissait par sa blancheur. Blanches, les terrasses de pierre tendre, les colonnes d’albâtre, les avenues pavées de marbre, et blanc, le grand Phare… Alexandrie : joyau d’un empire qu’Antoine et Cléopâtre vont entrainer dans leur chute."

    Des amours de l’Imperator et de la reine d’Egypte étaient nés trois enfants : Séléné et Alexandre, des jumeaux fille et garçon, brun et blond, et le petit Ptolémée. Princes éphémères, qui grandissaient dans la pourpre et l’encens du Quartier-Royal auprès de leur demi-frère, l’enfant-pharaon né de César. Tous si jeunes encore, si fragiles, quand la tourmente s’abattit sur eux. Quatre enfants au destin tragique.

    Séléné, l’unique rescapée, n’oubliera jamais l’anéantissement de son royaume, de sa dynastie, de ses dieux. Prisonnière en terre étrangère, elle vivra désormais pour venger ses frères et faire survivre dans le monde des vainqueurs la lignée des vaincus…

    Avec la sensibilité d’écriture et la force romanesque qui ont fait de L'Allée du Roi un classique, Françoise Chandernagor s’empare de la vie méconnue de la dernière des Ptolémées, la Reine oubliée. Explorant les dits et les non dits de l’Histoire avec une érudition qui n’empêche pas l’empathie, elle questionne un passé deux fois millénaire. Un récit singulier, haletant. Une fresque grandiose.

  • - 50%

    « Rome, une ville rouge qui cuit à l´étouffée dans ses vieilles murailles, une ville étranglée entre ses collines surmontées de temples raides... »  Rome la rouge, Rome la sanglante, a vaincu. Lorsque Séléné, la fille de Cléopâtre et de Marc Antoine, y pénètre, enchaînée à son jumeau lors du Triomphe d´Octave, elle n´entend que les hurlements de la foule, les cris des prisonniers qu´on traîne, les mugissements des bêtes qu´on immole.  Bientôt seule survivante des « enfants d´Alexandrie », la petite captive, qu´on a confiée à Octavie, la soeur du nouveau maître, va vivre son adolescence auprès des nombreux enfants que la « première dame » de Rome élève avec intelligence et tendresse dans sa maison du Palatin. Tandis qu´Octave Auguste impose au monde sa puissance, contraignant les uns au suicide, les autres à la soumission, déjouant complots et conjurations, tandis qu´il fait et défait les mariages des enfants de son clan comme on joue avec des pions, Séléné s´imprègne peu à peu de cette culture romaine qu´elle rejetait. Mais, en secret, la jeune orpheline refuse d´oublier sa mère, la reine d´Égypte, et rêve de vengeance...  Avec un talent singulier pour rendre la vie aux siècles passés, Françoise Chandernagor poursuit l´évocation du destin de Séléné, la princesse mélancolique des Enfants d´Alexandrie. Entre splendeur et cruauté, une fresque puissante qui nous emporte dans un monde disparu.    « Une réussite à la fois savante et populaire. » Bernard Pivot, Journal du dimanche  « Un roman d´une force incroyable. » Franz-Olivier Giesbert, Le Point  « Des pages pleines de vivacité, de cruauté, d´épopée mêlées. » Nathalie Crom, Télérama  « Un roman historique haut de gamme. » Emmanuel Hecht, L´Express  « Une formidable érudition... Une expérience étonnante. » Bernard Loupias, Le Nouvel Observateur  « Françoise Chandernagor parvient par la force de l´évocation à faire palpiter la splendeur et la férocité d´une civilisation. » Véronique Maurus, Le Monde

  • - 50%

    « Je m'appelle Marion, je fais 1m70 (en talons) et 52 kilos (en rêve). Je suis née en 1980 - une année détestable pour le bordeaux et franchement pas terrible pour Joe Dassin qui est mort pendant les grandes vacances - et je suis célibataire, mais ça, vous oubliez, ça ne devrait pas durer : je suis enfin décidée à trouver l'homme de ma vie... seulement les mecs bien, c'est pas comme les métros, il n'en passe pas toutes les quatre minutes. »

empty